4 juillet 2020

Une culture sécurité juste

Pourquoi utiliser les neurosciences pour déployer une plus juste sécurité au sein des équipes ?
Parce qu’aujourd’hui, la sécurité ne se résume plus à une sécurité mécanique, physique et passive, elle intègre aussi des facteurs humains autant que des facteurs organisationnels.

illustration securite homme de dos Agil & Co

Comment établir un équilibre entre sécurité réglée et sécurité gérée si l’intelligence émotionnelle des collaborateurs n’est pas prise en compte ? si chacun d’entre nous ne sait pas écouter les signaux faibles qui nous amènent à nous poser les bonnes questions sur nos conditions de travail et adapter en conséquence des comportements plus sécuritaires lorsqu’une règle trouve son exception.
Comment instaurer un droit à l’erreur si l’on n’a pas conscience des biais cognitifs qui nous gouvernent ? si chacun d’entre nous n’a pas conscience que le fonctionnement physiologique de notre cerveau peut nous tromper en toute bonne foi ?
Comment trouver de nouvelles parades à nos risques actuels si nous n’avons pas la compréhension de nos modes de pensées internes ? si chacun d’entre nous n’est pas capable de sortir des croyances limitantes telles que « on a toujours fait ça comme ça ! », « on a pas le temps de faire autrement ! », « un travailleur ça doit être fort, et savoir tout faire ! » ?
Comment ancrer des comportements sécuritaires si l’on n’a pas conscience que la capitalisation des bonnes pratiques passe par la pratique régulière de la reconnaissance ? si chacun d’entre nous n’a pas l’ouverture de partager en toute transparence les écarts vécus quotidiennement par peur du jugement des autres ?

illustration securite homme de dos Agil & Co
illustration securite cadenas Agil & Co

Ces notions d’émotions, de pensées et de comportements sont valables à tous les niveaux hiérarchiques, puisqu’avant tout nous sommes tous humains, avec les avantages et les risques que cela comporte. Simplement les enjeux et les conséquences seront différents pour chacun, impactant au choix les facteurs humains et/ou organisationnels.

Il est donc important de les intégrer dans une vision systémique de fonctionnement et donner des clés de compréhension à chacun pour appuyer sur les bons leviers lorsque l’on veut développer la sécurité.

C’est pourquoi nos intervenants sont formés et compétents dans les deux domaines que sont les sciences du comportement et celles de la technique terrain.

Nous pouvons vous accompagner dans le déploiement d’une culture sécurité juste, qui vous permettra, à vous et à vos équipes d’évoluer vers de meilleures conditions de travail et partant de gagner en efficience, la preuve n’étant plus à faire que lorsque l’environnement et les relations de travail sont bonnes, les équipes sont investies et épanouies.